sd main logo
www.bakassa.net
Menu

LE DÉVELOPPEMENT

Cours Royale à Pouatcheu Bakassa
Cours Royale à Pouatcheu Bakassa

PORTRAIT DU MOIS DE JUIN 2019: LA COURS ROYALE 

L’initiative locale de développement mérite d’être souligné, salué et encouragé.

www.bakassa.net présente l’œuvre de Mr Alain Ngako actuellement en pleine extension. La Cours Royale bientôt renommée Terrace Royale est l’unique cadre de notre village dans sa catégorie qui offre la possibilité à nos visiteurs et touristes de ne pas aller sur Bana, Banka ou Bafang pour se loger.

L’établissement comportera après travaux 14 chambres dont 5 vip, 5 moyennes et 4 basses.

Les chambres VIP comportent la TV avec le petit déjeuner inclus. La Cours Royale offre la tasse de café ou thé, une bouteille d'eau minérale et l’eau chaude pour toilette dans toutes les chambres de son enseigne.

Contacts: 678189272 / 696794063 / ngakoa@yahoo.fr

Photo JPN
Photo JPN
Credit photo
Credit photo

Le Développement 

Le développement du village Bakassa


Pourquoi une rubrique consacrée au développement de Bakassa?


Nous apprécierons si cette rubrique de la vitrine du village Bakassa sur le monde vous intéresse.

Cette rubrique prochaine aura pour but de vous éclairer sur ce qu'il a été fait jusqu'à l'heure actuelle, ce qui est en cours de réalisation ainsi que les projets ou chantiers futurs. Elle va aussi lever un petit pan de voile sur les structures, les partenaires nationales et internationales, les bonnes volontés morale ou physique actrices de ce développement jusqu'à ce jour ainsi que faire un appel à toutes personnes soucieuses d'apporter une pierre à la construction de l'edifice qu'est Bakassa.

Cette nouvelle page mettra également en exergue les idées ou suggestions relatives au développement. Il peut s'agir de ce que vous avez vu ailleurs et que nous pouvons nous en inspirer ou répliquer.

Point de vue 

Le développement de Bakassa hier, aujourd'hui et demain


A une certaine époque de la vie de notre village et de notre société, le Roi était le principal acteur du développement de la conception à la mise en oeuvre des projets dans le village. Il pouvait de ce fait requérir tous ses sujets pour tracer et creuser une voie pour le bien de tous. La colonisation et l' administration publique sans oublier l 'exode rural, l'immigration et le modernisme ont un peu bouleversé cette façon de faire. Le Roi aujourd'hui jouit toujours de beaucoup de prérogatives mais n 'est plus le seul ingénieur ou pilote à bord car il faut audjourd'hui compter avec l'omnipotence des pouvoirs publics, les multiples structures regroupant ses sujets dans les différentes villes du Cameroun et autres pays ou les donateurs.

Il n'en demeure pas moins vrai que malgré l'omnipotence de l'administration publique dans notre société d'aujourd'hui ses ressources sont maigres ce qui fait que le destin de notre village repose d'abord sur les épaules de ses enfants.

Nous nous nous proposons de vous dresser très prochainement un etat des lieux avec photos et videos si possible bref de vous énumérer, de vous décrire et de vous imprégner de qui a été fait dans Bakassa à une période plus ou moins lointaine (1), de communiquer sur ce qui vient d' être réalisé ou est en cours de réalisation (2), de répertorier les projets et chantiers approuvés et en manque de financement (3), nous accorderons également la part belle aux idées, articles, suggestions et critiques liés au développement chez nous(4).

1- Les réalisations faites dans Bakassa à une Période plus ou moins lointaine:

2- Les projets qui ont été réalisés récemment ou qui sont en cours de réalisations:

3- Les chantiers en projet et qui nécessitent le financement:

4- Idées, articles, suggestions et critiques relatives au développement de Bakassa:

Ecrivez nous si vous voulez apporter un plus sur ce qui paraitra bientôt...

ADJUDANT NITCHEU (RIP)
ADJUDANT NITCHEU (RIP)

Portrait 

 PORTRAIT DU MOIS

L'Adjudant Nitcheu plus connu sous le nom de "Caporal Nitcheu" est l'un de ceux qui font l'économie locale du village Bakassa. Chef du quartier Pouchii, Propriétaire du Bar le Guerrier à Tchotée, il s'est investi dans l'agriculture et l'élevage malgré le fait qu'il vit entre Bakassa et Douala.

Bakassa - (c) Tous droits réservés